DidiJeremie.com
CDs_MP3s.html
 




























                              https://itunes.apple.com/us/artist/didi-jeremie/id291017474https://play.google.com/store/music/artist/Didi_J%C3%A9r%C3%A9mie?id=Ar4ti3c76gjptmofjmxnkxctx6y&view=albumshttp://www.amazon.com/s/qid=1338503514/ref=sr_shvl_1-all?ie=UTF8&keywords=Didi%20J%C3%A9r%C3%A9mie&rh=n%3A163856011%2Cn%3A!624868011%2Ck%3ADidi%20J%C3%A9r%C3%A9mie%2Cp_n_feature_browse-bin%3A625150011


ALBUM CREDITS


Voix: DIDI & ILLONA JÉRÉMIE, 

Paroles et Musique: DIDI JÉRÉMIE (*), (**)

Arrangements: CARLY JOSEPH (*), PIERRE HUBERSON (**)

Photograhie: MARIE-ROSE JÉRÉMIE,

Graphisme: DIDI JÉRÉMIE


Remerciments:

À ma femme: Illona Jérémie, mon père Samuel Jérémie,

ma mère spirituelle: Josette Hogarth, Marcelle Joseph, Magalie Olivier,

Alberte Silvéra, Grégory Desrosiers, Michelle Chassagne, Didi Leblanc, Rose-Guerly Cadet,

Gilbert Dabady, Michel Bolivar, Louco Azémar, Gabriel André (Radio Vérité), Christian Augustin, Rigodon Fénor,

Radio Soleil, Vania Auguste, Christian Martinon, Bruno Élisabeth, Jean-Michel Monta, Radio Soleil, Radio Nouveauté, Bertrand René, Georges & Emmanuel Meloncourt, tous le médias

et tous ceux et celles qui de facon anonymes et désintéressés,

oeuvrent pour le triomphe du Coeur de Jésus Miséricordieux, partout ou le péché abonde.


    

CHAPELET ET NEUVAINE

À LA MISÉRICORDE DIVINE

(Abrégée)

LE PREMIER

TABLEAU DE JÉSUS MISÉRICORDIEUX

Je donne aux hommes un vase,

avec lequel ils doivent venir puiser la grâce

à la source de la miséricorde.

Ce vase, c’est ce tableau, avec l’inscription:

Jésus, j’ai confiance en Toi” (PJ 327).


“Par ce tableau j’accorderai beaucoup de grâces;

que chaque âme ait donc accès à lui” (PJ 570).

  Sainte Faustine

L' APÔTRE DE LA MISÉRICORDE DIVINE

LYRICS     PAROLESChapelet_et_Neuvaine_a_la_MISERICORDE_DIVINE_files/Didi%20Jeremie%20-%20Chapelet%20et%20Neuvaine%20a%CC%80%20la%20Mise%CC%81ricorde%20Divine.pdf

© Copyright 2015 DidiJeremie.com. All rights reserved.

Chapelet et Neuvaine à la Miséricorde Divine


1. La vie et la mission de Sainte Faustine, L' apôtre de la Miséricorde Divine


Je désire me transformer toute entière en Ta miséricorde

et être ainsi un vivant reflet de Toi, ô Seigneur;

que le plus grand des attributs divins, Ton insondable miséricorde,

passe par mon âme et mon coeur sur le prochain.  


Aide-moi, Seigneur, pour que mes yeux soient miséricordieux,

pour que je ne soupçonne et ne juge jamais d'après les apparences extérieures,

mais que je discerne la beauté dans l'âme de mon prochain et lui vienne en aide.


Aide-moi, Seigneur, pour que mon oreille soit miséricordieuse,

afin que je me penche sur les besoins de mon prochain

et ne reste pas indifférente à ses douleurs ni à ses plaintes.  


Aide-moi, Seigneur, pour que ma langue soit miséricordieuse,

afin que je ne dise jamais de mal de mon prochain,

mais que j'aie pour chacun une parole de consolation et de pardon.  


Aide-moi, Seigneur, pour que mes mains soient miséricordieuses

et remplies de bonnes actions,

afin que je sache faire du bien à mon prochain

et prendre sur moi les tâches les plus lourdes et les plus déplaisantes.   


Aide-moi, Seigneur, pour que mes pieds soient miséricordieux,

pour me hâter au secours de mon prochain,

en dominant ma propre fatigue et ma lassitude.

Mon véritable repos est dans le service rendu à mon prochain.   


Aide-moi, Seigneur, pour que mon coeur soit miséricordieux,

afin que ressente moi-même les souffrances de mon prochain.

Je ne refuserai mon coeur à personne.

Je fréquenterai sincèrement même ceux qui, je le sais,

vont abuser de ma bonté,

et moi, je m'enfermerai dans le Coeur très miséricordieux de Jésus.

Je tairai mes propres souffrances.

Que Ta miséricorde repose en moi, ô mon Seigneur.

O mon Jésus, transforme-moi en Toi,

car Tu peux tout.



2. Le Chapelet de la Miséricorde Divine


1. Commencer sur le crucifix par le signe de la croix


Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit Amen!


Ensuite, réciter


2. (1) Notre Père (qu'on dit sur le crucifix)
Notre Père, qui es au cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.


R: Donne-nous aujourd'hui, notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi

à ceux qui nous ont offensés et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. Amen.


3. (1) Je vous salue Marie (qu'on dit sur le crucifix)
Je vous salue Marie, pleine de grâce! Le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,

le fruit de vos entrailles est béni.


R: Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.


4. (1) Crédo (qu'on dit sur le crucifix)
Je crois en Dieu, le Père tout puissant, Créateur du ciel et de la terre,

et en Jésus Christ son Fils unique Notre Seigneur, qui a été conçu du Saint Esprit,

est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour,

est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu

le Père tout puissant d'où Il viendra juger les vivants et les morts.

R: Je crois au Saint Esprit, à la Sainte Église Catholique, à la communion des saints,

à la rémission des péchés, à la résurrection des morts et à la vie éternelle. Amen.



5. Pour chacune des cinq dizaines, dire sur les gros grains :

“ Père Éternel, je T'offre le Corps et le Sang, l'Âme et la Divinité de Ton Fils bien-aimé, Notre Seigneur Jésus-Christ,

en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.”


Puis, sur les petits grains, dire : “ Par Sa douloureuse Passion, prends pitié de nous et du monde entier. ”


6. On conclut en disant “Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel, prends pitié de nous et du monde entier ”,


7. (3) Ô Sang et Eau, qui avez jailli du Coeur de Jésus comme source de Miséricorde pour nous, j'ai confiance en Vous.


8. Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit Amen!



3. Origine du Chapelet


Cette prière a été enseignée et ensuite dictée à soeur Faustine par le Seigneur Jésus,

au cour d'une vision qu'elle eut le 13 septembre 1935,

dans la Maison de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame de la Miséricorde à Vilnius en Pologne.

Dans les visions suivantes, Jésus a montré l'importance et l'efficacité de cette prière.


Dans le Chapelet à la Miséricorde Divine nous offrons à Dieu le Père

"le Corps et le Sang, l'Âme et la Divinité" de Jésus Christ,

nous unissons nos prières à son holocauste de la croix pour la rédemption du monde.

En offrant à Dieu le Père "Son Fils bien-aimé",

nous faisons appel au plus fort des arguments: Dieu ne peut rejeter nos demandes

si nous les Lui présentons par les mérites de la Passion de Son Fils de prédilection!

Nous implorons, par ailleurs, "la miséricorde pour nous et le monde entier",

y compris les âmes du Purgatoire; la prière de ce Chapelet est donc un acte d'Amour du prochain;

l'Amour et la confiance en Dieu sont deux conditions inispensables pour obtenir des grâces.  



4. Conversation de Dieu Miséricordieux

    avec l'âme désespérée


- Jésus: Âme plongée dans les ténèbres, ne désespère pas, tout n'est pas encore perdu,

entre en conversation avec ton Dieu qui est amour et miséricorde même.


  Mais malheureusement l'âme demeure sourde à l'appel de Dieu

et se plonge dans des ténèbres plus grandes encore.


- Jésus l'appelle à nouveau: Âme, entends la voix de ton Père miséricordieux.


- Une réponse s'éveille en l'âme: Il n'y a plus pour moi de miséricorde.

Et elle tombe dans des ténèbres encore plus grandes;

dans une sorte de désespoir qui lui donne comme un avant-goût de l'enfer

et la rend complètement incapable de se rapprocher de Dieu.


Pour la troisième fois. Jésus s'adresse à l'âme,

mais l'âme est sourde et aveugle et elle commence à s'affermir dans l'endurcissement et le désespoir.

Alors des entrailles de la miséricorde divine un dernier effort est tenté et sans aucune coopération de l'âme.

Dieu lui donne Sa dernière grâce. Si elle la dédaigne,

Dieu la laisse alors dans l'état où elle-même veut être pour les siècles.

Cette grâce provient du Cœur miséricordieux de Jésus,

et touche l'âme de sa lumière et l'âme commence à comprendre l'effort de Dieu,

mais se tourner vers Dieu dépend d'elle. Elle sait que cette grâce est la dernière pour elle,

et si elle montre le moindre frémissement de bonne volonté,

aussi petit qu'il soit, la miséricorde divine accomplira le reste.


- Jésus: C'est ici qu'agit la toute-puissance de ma miséricorde.

Heureuse l'âme qui profite de cette grâce.


- Jésus: Quelle immense joie emplit mon cœur lorsque tu reviens vers moi.

Je te vois très faible, c'est pourquoi je te prends dans mes bras et je te porte à la maison de mon Père.


- L'âme, comme éveillée: Est-il possible qu'il y ait encore de la miséricorde pour moi ?

Demande-t-elle pleine d'effroi.


- Jésus: C'est justement toi, mon enfant, qui as un droit exclusif à ma miséricorde.

Permets à ma miséricorde d'agir en toi, dans ta pauvre âme;

permets aux rayons de la grâce d'entrer dans ton âme,

ils apportent avec eux la lumière, la chaleur et la vie.


- L'âme: Pourtant la crainte m'envahit au seul souvenir de mes péchés

et cette terrible frayeur me pousse à douter de Ta bonté.


- Jésus: Âme, sache bien que tous tes péchés

ne m'ont pas blessé aussi douloureusement le cœur, que la méfiance actuelle;

comment après tant d'efforts de mon amour et de ma miséricorde

peux-tu demeurer incrédule devant ma bonté.


- L'âme: Ô Seigneur, sauve-moi Toi-même, car je péris, sois pour moi le Sauveur.

Ô Seigneur, je ne suis pas en état d'exprimer le reste.

Mon pauvre cœur est déchiré, mais Toi, Seigneur...

Jésus ne laissa pas l'âme terminer ces mots, mais l'enleva de terre,

de cet abîme de misère, et en un moment la conduisit en la demeure de Son propre Coeur

où tous ses péchés disparurent en un clin d'œil,

le feu de l'amour les détruisit.


- Jésus: Voici, âme, tous les trésors de mon cœur, viens puiser tout ce dont tu as besoin.


- L'âme: Ô Seigneur, je me sens inondée de Ta grâce,

je sens une nouvelle vie qui est entrée en moi:

et par-dessus tout, je sens Ton amour en mon coeur, cela me suffit.

O Seigneur, durant toute l'éternité, je glorifierai la toute-puissance de Ta miséricorde:

enhardie par Ta bonté, je vais Te dire toute la douleur de mon cœur.


- Jésus: Dis tout, mon enfant, sans aucune restriction,

car c'est un cœur aimant qui t'écoute, le cœur du meilleur ami.


- L'âme: Ô Seigneur, je vois maintenant toute mon ingratitude et Ta bonté.

Tu me poursuivais de Ta grâce et moi je rendais inutiles tous Tes efforts,

je vois que j'aurais mérité le fond même de l'enfer pour avoir gaspillé Tes grâces.


- Jésus interrompt ces paroles de l'âme - et dit: Ne t'enfonce pas dans ta misère,

tu es trop faible pour parler; regarde plutôt mon coeur plein de bonté

et prends à cœur mes sentiments, et efforce-toi au calme et à l'humilité.

Sois miséricordieuse envers les autres, tout comme je le suis envers toi,

et lorsque tu sentiras que tes forces faiblissent, viens à la source de la miséricorde

et fortifie ton âme, ainsi tu ne faibliras pas en chemin.


- L'âme: Je comprends maintenant Ta miséricorde qui me couvre comme un nuage lumineux

et me conduit à la maison de mon Père; tue,protégée du terrible enfer,

que j'ai mérité non pas une, mais mile fois. Ô Seigneur, je n'aurai pas assez de l'éternité

pour glorifier dignement Ton insondable miséricorde, Ta pitié envers moi.



5. Miséricorde *


(Inspirée du Chapelet

à la Miséricorde Divine)


1. Père Éternel,

Je T'offre le Corps et le Sang,

L'Âme et la Divinité

De Ton Fils bien-aimé,

Notre Seigneur Jésus-Christ,

En rémission de nos péchés,

Et de ceux du monde entier,

Par Sa douloureuse Passion,

Pitié pour nous,

Miséricorde, pitié pour nous.


(Refrain)

Pitié, Miséricorde. (3 fois)

Pour tous Tes enfants Seigneur,

Pour le monde qui meurt Seigneur.


Bien que nous sachions

Que Ton Amour brille plus fort

Que toute faute, tout péché,

L’odeur et la laideur de nos offenses,

Nous font peur.

Tu veux

Que le monde entier se baigne

Dans Ta Miséricorde

Fais grandir dans nos cœurs

La répugnance, du péché,

De nos fautes, de nos erreurs.


Refrain 2)

Pitié, Miséricorde. (3 fois)

Pour tous Tes enfants Seigneur,

Pour nos jeunes qui meurent Seigneur.


(Pont)

Par Sa douloureuse Passion,

Aie pitié de nous

Et du monde entier

Par Sa douloureuse Passion,

Aie pitié de nous

Et du monde entier

Par Sa douloureuse Passion


Refrain 3)

Pitié, Miséricorde. (2 fois)

Pitié, Pitié, Pitié  Seigneur

Pitié, Pitié, Pitié  Miséricorde.

Pitié, Pitié, Pitié  Seigneur

Pitié, Pitié, Pitié  Miséricorde.

Pitié, Pitié, Pitié  de Tes enfants

Pour le monde qui meurt Seigneur.

Pour nos jeunes qui meurent Seigneur.

Pour tous tes enfants Seigneur.



6. Conversation de Dieu miséricordieux

    avec l'âme pécheresse


- Jésus: Ne redoute pas ton Sauveur, âme pécheresse, c'est moi qui fais les premiers pas,

car je sais que tu n'es pas capable par toi-même de t'élever jusqu'à moi.

Enfant, ne fuis pas ton Père, veuille entrer en conversation, seul à seul, avec ton Dieu de miséricorde

qui veut lui-même te dire une parole de pardon et te combler de ses grâces.

Oh! combien ton âme m'est chère. Je t'ai inscrite sur mes mains.

Et tu t'es gravée en mon coeur d'une profonde blessure.


- L'âme: Seigneur, j'entends Ta voix qui m'appelle afin que je m'écarte du mauvais chemin,

mais je n'en ai ni le courage ni la force.


- Jésus: Je suis ta force, je te donnerai le pouvoir de lutter.


- L'âme: Seigneur, je connais Ta sainteté et je Te redoute.


- Jésus: Pourquoi redoutes-tu, mon enfant, le Dieu de miséricorde?

Ma sainteté ne n'empêche pas d'être miséricordieux pour toi.

Regarde, âme, c'est pour toi que j'ai institué le trône de la miséricorde sur la terre,

ce trône c'est le tabernacle, et de ce trône de miséricorde, je désire descendre en ton coeur.

Regarde, aucune suite ne m'entoure, aucun garde, tu as accès à moi à tout moment,

à chaque heure du jour je veux parler avec toi et je désire t'accorder des grâces.


- L'âme: Seigneur, je redoute que Tu ne me pardonnes pas un si grand nombre de péchés,

ma misère me remplit de frayeur.


- Jésus: Ma miséricorde est plus grande que ta misère et celle du monde entier.

Qui a pris la mesure de ma bonté? Pour toi je suis descendu du ciel sur la terre,

pour toi je me suis laissé clouer à la croix,

pour toi j'ai permis que mon très saint coeur soit ouvert d'un coup de lance

et je t'ai ainsi ouvert la source de miséricorde;

viens et puise les grâces de cette source avec le vase de la confiance.

Je ne rejette jamais un coeur humble, ta misère a sombré dans l'abîme de ma miséricorde.

Pourquoi devrais-tu te disputer avec moi au sujet de ta misère?

Fais-moi plaisir, abandonne-moi toute ta pauvreté et ta misère

et je te comblerai d'un trésor de grâces.


- L'âme: Tu as vaincu mon coeur de pierre, ô Seigneur, par Ta bonté:

et voici qu'avec confiance et humilité je m'approche du tribunal de Ta miséricorde,

absous-moi Toi-même, par la main de celui qui tient Ta place.

Ô Seigneur, je sens comme la grâce et la paix se sont déversées en ma pauvre âme.

Je sens que Ta miséricorde, Seigneur, m'a envahie de part en part.

Tu m'as plus pardonné que je n'aurais osé l'espérer

ou même que je n'étais capable de le penser.

Ta bonté a sur-passé tous mes désirs. Et maintenant je T'invite en mon coeur,

saisie de reconnaissance pour tant de grâces.

Je m'étais égarée comme l'enfant prodigue quittant le droit chemin,

mais Tu n'as cessé d'être un Père pour moi.

Multiplie en moi Ta miséricorde, car Tu vois combien Je suis faible.


- Jésus: Enfant, ne parle plus de ta misère, car je l'ai déjà oubliée.

Écoute, mon enfant, ce que je désire te dire:

blottis-toi dans mes plaies et puise à la source de vie tout ce que ton cœur peut désirer.

Bois à longs traits à la source de vie et tu ne t'arrêteras pas en chemin,

et ne redoute pas les ennemis de ton salut.

Rends gloire à ma miséricorde.



7. Aime Moi *


Je connais ta misère,

Les faiblesses de ton corps,

Je sais ta lacheté

Tes péchés tes infirmités.

Dan la fidélité ou l’infidélité,

Que tu brûles de ferveur

Où que tu sois dans la sécheresse


(Refrain)

Aime Moi, aime Moi,

N’attends pas d’être parfait.

Aime moi, viens suis moi,

N’attends point que tu sois saint.


Attendre d’être parfait,

Pour m’aimer comme tu veux.

C’est vouloir renfermer

Toute la mer dans un bouteille.

Aime comme tu peux,

Chaque jour de ton mieux,

Mon Amour sans mesure,

T’aidera a m’aimer comme tu peux.


(Pont)

3. Mon Amour est plus fort que tout

Bien plus fort que même tes péchés

Miséricorde, c’est mon nom,

Ne crains pas

Aime Moi comme tu es


(Refrain)



8. Conversation de Dieu miséricordieux
    avec l'âme souffrante


- Jésus: Âme, je te vois si souffrante, je vois que tu n'as même pas la force de parler avec moi.

Âme, je vais donc, moi seul, te parler. Tes souffrances seraient-elles les plus grandes,

ne perds pas ton calme et ne t'abandonne pas non plus au découragement.

Pourtant dis-moi, mon enfant. qui a eu l'audace de blesser ton coeur ?

Dis-moi tout, dis-moi tout, sois sincère envers moi,

dévoile-moi toutes la blessures de ton coeur,

je les guérirai, et ta souffrance deviendra la source de ta sanctification.


- L'âme: Seigneur, mes souffrances sont si grandes et si diverses

et devant la longueur de leur durée, le découragement s'empare de moi.


- Jésus: Mon enfant, je sais que tu me fais confiance sans limite,

je sais que tu connais ma bonté et ma miséricorde;

parlons donc peut-être en détail de tout ce qui te pèse le plus sur le coeur.


- L'âme: J'ai tant de choses différentes que je ne sais de quoi parler en premier;

comment exprimer tout cela?


- Jésus: Parle-moi tout simplement, comme un ami à son ami.

Alors dis-moi, mon enfant, ce qui te retient sur le chemin de la sainteté ?


- L'âme: Le manque de santé me retient sur le chemin de la sainteté.

Je ne peux accomplir ma tâche, je suis une sorte de souffre-douleur.

Je ne peux pas me mortifier ni jeûner sévèrement comme le faisaient les saints;

d'autre part, on ne croit pas que je sois malade

et à la souffrance physique s'ajoute la souffrance morale

et cela me cause bien des humiliations.

Tu vois? Jésus, comment devenir sainte dans ces conditions?


- Jésus: Enfant, cela est vrai, tout cela est souffrance,

mais il n'y a pas d'autre chemin pour aller au ciel que le chemin de la croix.

Je l'ai emprunté moi-même le premier.

Sache que c'est là le chemin le plus court et le plus sûr.


- L'âme: Seigneur, voici un nouvel obstacle et une nouvelle difficulté sur le chemin de la sainteté:

on me persécute parce que je Te suis fidèle. J'endure bien des souffrances pour cette raison.


- Jésus: Sache que c'est parce que tu n'es pas de ce monde, le monde t'a prise en haine.

Ils m'ont persécuté le premier, cette persécution est le signe que tu marches fidèlement sur mes traces.


- L'âme: Seigneur, le fait que ni mes supérieures

ni mon confesseur ne comprennent mes souffrances intérieures

est un nouveau sujet de découragement pour moi.

Les ténèbres ont obscurci mon esprit, et comment pourrai-je aller de l'avant ?

Tout ceci me décourage, et je pense que les hauteurs de la sainteté ne sont pas pour moi.


- Jésus: Mon enfant, cette fois-ci tu m'en as beaucoup dit.

Je sais que c'est une bien grande souffrance d'être incomprise et,

qui de plus est, par ceux que l'on aime et devant lesquels notre franchise est grande,

mais qu'il te suffise que je te comprenne dans toute tes pauvretés et tes misères.

La foi profonde que tu as malgré tout en ceux qui tiennent ma place, me réjouit,

mais sache que les hommes sont incapables de comprendre complètement l'âme,

car cela est au-dessus de leurs possibilités; c'est pourquoi je suis resté moi-même sur terre,

afin de consoler ton coeur douloureux et fortifier ton âme pour que tu ne t'arrêtes pas en chemin.

Tu dis que de grandes ténèbres obscurcissent ton esprit,

pourquoi donc ne viens-tu pas dans ces moments-là vers moi, qui suis lumière

et en un instant je peux verser en ton âme tant de lumière et de compréhension de la sainteté

que tu ne saurais le lire en aucun livre, aucun confesseur n'est capable d'instruire et d'éclairer ainsi l'âme.

Sache encore que ces ténèbres dont tu te plains, je les ai d'abord traversées pour toi au Jardin des Oliviers.

Mon âme fut saisie d'une tristesse mortelle et je te donne une parcelle de ces souffrances

en raison de l'amour particulier que j'ai envers toi,

et du haut degré de sainteté que je te destine dans le ciel.

L'âme souffrante est la plus proche de mon coeur.


- L'âme: Encore une chose, Seigneur: que faire si je suis repoussée et rejetée par les gens,

particulièrement par ceux sur lesquels j'ai le droit de compter,

et cela aux moments où j'en ai le plus besoin?


- Jésus: Mon enfant, prends la résolution de ne jamais t'appuyer sur les gens.

Tu feras de grandes choses si tu t'abandonnes entièrement à ma volonté

et que tu dis: non point comme je le veux, mais selon Ta volonté, ô Dieu, qu'il en soit ainsi.

Sache que ces paroles prononcées du fond du coeur

élèvent l'âme en un instant, au sommet de la sainteté.

Pour une telle âme, j'ai une prédilection particulière,

une telle âme me rend grande gloire,

une telle âme emplit le ciel du parfum de sa vertu;

mais sache que cette force que tu as en toi pour supporter la souffrance

tu la dois à la fréquente sainte Communion,

viens donc souvent à cette source de miséricorde

et puises-y avec le vase de la confiance tout ce dont tu as besoin.


- L'âme: Merci! Seigneur, de Ton inconcevable bonté,

merci d'avoir daigné rester avec nous dans cet exil

et de demeurer parmi nous comme le Dieu de miséricorde,

Tu sèmes autour de Toi l'éclat de Ta pitié et de Ta bonté,

et à la lumière de Ta miséricorde, je reconnais combien Tu m'aimes.



9. Kyrie **


1. Pitié Seigneur

De nous qui ne pouvons aimer

Nos frères comme nous-mêmes

(Bis)


(Refrain)

Kyrie Eleison

Christe Eleison

(Bis)


2. Pitié Seigneur

De nous qui qui t’aimons autant

Que nous haïssons nos ennemis

(Bis)


(Refrain)



10. Conversation entre Dieu miséricordieux
      et l'âme tendant à la perfection


- Jésus : Tes efforts me sont agréables, âme qui tends à la perfection.

Mais pourquoi te vois-je si souvent triste et abattue ?

Dis-moi, mon enfant, ce que signifie cette tristesse et quelle en est la cause ?


- L'âme : Seigneur, la raison de ma tristesse est que, malgré mes sincères résolutions,

je retombe sans cesse dans les mêmes erreurs.

je prends une résolution le matin

mais je vois le soir, combien je m’en suis éloignée.


- Jésus : Tu vois, mon enfant, ce que tu es par toi-même ?

La cause de tes échecs, c'est que tu comptes trop sur toi et que tu t'appuies trop peu sur moi.

Mais que cela ne t'attriste pas outre mesure, je suis le Dieu de miséricorde,

ta misère ne saurait épuiser mon amour, puisque je n'ai pas limité le nombre de mes pardons.


- L'âme : Oui, je sais tout cela, mais je suis assaillie par de grandes tentations,

des doutes divers se font jour en moi, alors tout m'irrite et tout me décourage.


- Jésus : sache mon enfant, que les plus grands obstacles à la sainteté

sont le découragement et l'inquiétude.

ils t'enlèvent la possibilité de t'exercer à la vertu.

Toutes les tentations réunies ne devraient pas, même un instant, troubler ta tranquillité intérieure.

Quant à l'irritabilité et au découragement, ce sont là les fruits de ton amour-propre.

Il ne faut pas te décourager, mais t'efforcer de faire régner l’amour de ton Dieu à la place de ton amour-propre.

Confiance donc, mon enfant; tu ne dois pas te décourager.

Viens me demander pardon puisque je suis toujours prêt à te l’accorder.

A chaque fois que tu me le demandes, tu célèbres ma miséricorde.


- L'âme : Je sais reconnaître la voie de la perfection ainsi que ce qui Vous plaît le plus,

mais j'ai de si grandes difficultés à accomplir ce que j'ai compris.


- Jésus : Mon enfant, la vie sur terre est une lutte,

une bien grande lutte pour pénétrer en mon royaume,

mais ne crains rien, car tu n'es pas seule.

Je te soutiens toujours, appuie-toi donc sur mon épaule et lutte sans aucune crainte.

Avec confiance puise à la source de vie,

non seulement pour toi, mais aussi pour d’autres âmes,

et particulièrement pour celles qui ne croient pas en ma bonté.


- L'âme : Ô Seigneur, je sens que mon cœur s'emplit de Votre amour,

que le rayonnement de Votre miséricorde et de Votre amour pénètrent mon âme.

Et voici que je réponds à Votre appel, Seigneur; je pars à la conquête des âmes.

Soutenue par Votre grâce; je suis prête à Vous suivre,

Seigneur, non seulement au Thabor, mais aussi au Calvaire.

Je désire amener les âmes à la source de Votre miséricorde

afin qu’elles soient éclairées par les rayons de Votre miséricorde,

pour que la maison de notre Père soit comblée.

Et lorsque l'ennemi lancera des traits contre moi,

alors à ce moment je me protégerai de Votre miséricorde, comme d'un bouclier.



11. Tu M’aimes Tant *


1. Fou de toi Je le suis

Ton nom il est inscrit

Regarde Mon ami 

Les paumes de Mes mains

(Refrain)

Tu m’aimes tant Seigneur

Tu m’aimes tant

(Bis)


2. Mon reflet oui tu l’es

Des merveilles je ne cré

Seulement si tu savais

Combien précieux tu m’es


3. Ma vie Je l’ai donné 

Oui pour te libérer

De l’emprise du péché

C’était Sa volonté


(Refrain)


4. C’est pour te fortifier

Et non pour t’attrister

Que Je veux t’éprouver

Comme Moi Je l’ai été


5. Tes fardeaux fait les Miens

Mes lois qu’elles soient tiennes

Je veux que tu parviennes

À la vie éternelle


(Refrain)



12. Neuvaine à la Miséricorde Divine



13 Premier jour:

Âmes des pécheurs et l'humanité entière


Aujourd'hui,

amène-moi l'humanité entière,

et particulièrement tous les pécheurs

et immerge-les dans l'océan de ma miséricorde.

Tu me consoleras ainsi dans cette amère tristesse

dans laquelle me plonge la perte des âmes.


Très Miséricordieux Jésus,

dont le propre est d'avoir pitié de nous et de nous pardonner,

ne regarde pas nos péchés,

mais la confiance que nous avons en Ton infinie bonté

et reçois-nous dans la demeure de Ton Coeur très compatissant

et ne nous en laisse pas sortir pour l'éternité.

Nous T'en supplions par l'amour qui T'unit au Père et au Saint Esprit.


Ô toute-puissance de la miséricorde divine,
Secours pour l'homme pécheur,
Tu es miséricorde et océan de pitié,
Tu viens à l'aide à celui qui Te prie avec humilité.


Père Éternel, jette un regard de miséricorde

sur toute l'humanité enfermée dans le Coeur très compatissant de jésus

et particulièrement sur les pauvres pécheurs

et par Sa douloureuse passion, témoigne-nous Ta miséricorde

afin que nous glorifions la toute-puissance de Ta miséricorde

pour les siècles des siècles. Amen. (1210-1211)


Chapelet à la Miséricorde Divine.


14. Deuxième jour:

Âmes sacerdotales et religieuses


Aujourd'hui,

amène-moi les âmes sacerdotales et religieuses,

et immerge-les dans mon insondable miséricorde.

Elles m'ont donné la force d'endurer mon amère passion,

par elles comme par des canaux,

ma miséricorde se déverse sur l'humanité.


Très Miséricordieux Jésus,

de qui provient tout ce qui est bon,

multiplie Tes grâces en nous,

afin que nous accomplissions de dignes actes de miséricorde,

pour que ceux qui nous regardent,

glorifient le Père de miséricorde qui est au ciel.


La source de l'amour divin,
Demeure dans les coeurs purs,
Plongés dans la mer de la miséricorde,
Rayonnante comme les étoiles,

claire comme l'aurore.


Père Éternel,

jette un regard de miséricorde sur ce groupe d'élus de Ta vigne,

les âmes sacerdotales et religieuses,

et comble-les de la puissance de Ta bénédiction,

et par le sentiment du Coeur de Ton Fils

dans lequel elles sont enfermées,

accorde-leur la force de Ta lumière,

afin qu'elles puissent guider les autres sur les chemins du salut,

pour chanter ensemble

la gloire de Ton insondable miséricorde pour l'éternité.

Amen. (1212-1213)       


Chapelet à la Miséricorde Divine.


15. Troisième jour:

Âmes pieuses et fidèles


Aujourd'hui,

amène-moi toutes les âmes pieuses et fidèles

et immerge-les dans l'océan de ma miséricorde;

ces âmes m'ont consolé sur le chemin de croix,

elles furent cette goutte de consolation

au milieu d'un océan d'amertume.


Très Miséricordieux Jésus

qui accordes à tous avec surabondance

les grâces du trésor de Ta miséricorde,

reçois-nous dans la demeure de Ton Coeur très compatissant,

et ne nous en laisse pas sortir pour les siècles.

Nous T'en supplions par l'inconcevable amour

dont brûle Ton Coeur pour le Père céleste.


Impénétrables sont les merveilles de la miséricorde,
Insondables au pécheur comme au juste,
Sur tous, Tu jettes un regard de pitié,
Tu nous attires vers Ton amour.


Père Éternel,

jette un regard de miséricorde sur les âmes fidèles,

héritage de Ton Fils,

et par Sa douloureuse passion,

accorde-leur Ta bénédiction

et entoure-les de Ton incessante protection

afin quelles ne perdent l'amour ni le trésor de la sainte foi,

mais qu'avec le choeur des saints

elles glorifient Ton infinie miséricorde

pour les siècles des siècles. Amen. (1214-1215)


Chapelet à la Miséricorde Divine.


16. Quatrième jour:

Âmes des païens et de ceux qui ne connaissent pas encore Jésus


Aujourd'hui,

amène-moi les païens et ceux qui ne me connaissent pas encore,

j'ai également pensé à eux durant mon amère passion,

et leur zèle futur consolait mon coeur.

Immerge - les dans l'océan de ma miséricorde.

  

Très compatissant Jésus

qui es la lumière du monde entier,

reçois dans la demeure de Ton Coeur très compatissant

les âmes des païens qui ne Te connaissent pas encore;

que les rayons de Ta grâce les illuminent,

afin qu'elles aussi glorifient avec nous

les merveilles de Ta miséricorde,

et ne les laisse pas sortir

de la demeure de Ton Coeur très compatissant.


Que la lumière de Ton amour,
Illumine les ténèbres des âmes,
Fais que ces âmes Te connaissent,
Et qu'elles glorifient avec nous Ta miséricorde.


Père Éternel,

jette un regard de miséricorde sur les âmes des païens

et de ceux qui ne Te connaissent pas encore,

mais qui sont enfermés dans le Coeur très compatissant de Jésus.

Attire-les vers la lumière de l'Évangile.

Ces âmes ne savent pas combien est grand le bonheur de T'aimer;

fais quelles glorifient la largesse de Ta miséricorde

dans les siècles des siècles. Amen. (1216-1217)


Chapelet à la Miséricorde Divine.


17. Cinquième jour:

Âmes des hérétiques et des apostats


Aujourd'hui,

amène-moi les âmes des hérétiques et des apostats

et immerge-les dans l'océan de ma miséricorde;

dans mon amère passion,

elles me déchiraient le corps et le coeur,

c'est-à-dire mon Église.

Lorsqu'elles reviennent à l'unité de l'Église,

mes plaies se cicatrisent,

et de cette façon elles me soulageront dans ma passion.


Très Miséricordieux Jésus

qui es la bonté même,

Tu ne refuses pas la lumière à ceux Te la demandent,

reçois dans la demeure de Ton Coeur très compatissant

les âmes des frères séparés et attire-les par Ta lumière

à l'unité de l'Église,

et ne-les laisse pas sortir de la demeure de Ton Coeur très compatissant

mais fais qu'elles aussi glorifient la largesse de Ta miséricorde.


Même pour ceux qui mirent en pièces le manteau de Ton unité,
Coule de Ton Coeur une source de pitié.
La toute-puissance de Ta miséricorde, ô Dieu,
Peut retirer même ces âmes de l'erreur.


Père Éternel,

jette un regard miséricordieux sur les âmes des frères séparés

et surtout ceux qui persistant obstinément dans leurs erreurs,

gaspillèrent Tes bontés et abusèrent de Tes grâces.

Ne regarde pas leurs fautes, mais l'amour de Ton Fils

et Son amère passion qu'Il souffrit également pour elles,

puisqu'elles aussi sont enfermées dans le Coeur très compatissant de Jésus.

Fais qu'elles aussi glorifient Ton immense miséricorde

dans les siècles des siècles. Amen. (1218-1219)


Chapelet à la Miséricorde Divine.


18. Sixième jour:

Âmes douces et humbles


Aujourd'hui,

amène-moi les âmes douces et humbles,

ainsi que celles des petits enfants et immerge-les dans ma miséricorde.

Ces âmes ressemblent le plus à mon coeur,

elles m'ont réconforté dans mon amère agonie;

je les voyais veiller comme des anges terrestres

qui veilleront sur mes autels,

sur elles je verse des torrents de grâces.

Seule une âme humble est capable de recevoir ma grâce,

aux âmes humbles j'accorde ma confiance.


Très miséricordieux Jésus

qui as dit Toi-même:

Apprenez de moi que Je suis doux et humble de coeur

reçois dans la demeure de Ton Coeur très compatissant

les âmes douces et humbles,

ainsi que celles des petits enfants.

Ces âmes plongent dans le ravissement le ciel entier

et sont la prédilection particulière du Père céleste.

Elles sont un bouquet de fleurs devant le trône divin

où Dieu seul se délecte de leur parfum.

Ces âmes demeurent pour toujours

dans le Coeur très compatissant de Jésus

et chantent sans cesse l'hymne de l'amour

et de la miséricorde pour les siècles.


L'âme véritablement humble et douce
Respire déjà le paradis sur terre,
et le parfum de son coeur humble
Ravit le Créateur Lui-même.


Père Éternel,

jette un regard de miséricorde sur les âmes douces et humbles,

et sur les âmes des petits enfants,

enfermées dans la demeure du Coeur très compatissant de Jésus.

Ce sont ces âmes qui ressemblent le plus à Ton Fils,

le parfum de ces âmes monte de la terre et atteint Ton trône.

Père de miséricorde et de toute bonté,

je T'implore par l'amour et la prédilection que Tu as pour ces âmes,

bénis le monde entier,

afin que toutes les âmes puissent chanter ensemble

la gloire de Ta miséricorde pour l'éternité. Amen. (1220-1223)


Chapelet à la Miséricorde Divine.


19. Septième jour:

Âmes qui honorent et glorifient particulièrement la miséricorde de Jésus


Aujourd'hui,

amène-moi les âmes qui honorent

et glorifient particulièrement ma miséricorde

et immerge-les dans ma miséricorde.

Ces âmes ont le plus vivement compati aux souffrances de ma passion

et ont pénétré le plus profondément dans mon esprit.

Elles sont le vivant reflet de mon coeur compatissant.

Ces âmes brilleront d'un éclat particulier dans la vie future,

aucune n'ira dans le feu de l'enfer,

je défendrai chacune d'elles en particulier à l'heure de la mort.


Très Miséricordieux Jésus

dont le Coeur n'est qu'amour,

reçois dans la demeure de Ton Coeur très compatissant

les âmes qui honorent et glorifient particulièrement la grandeur de Ta miséricorde.

Ces âmes sont puissantes de la force de Dieu Lui-même;

au milieu de tous les tourments et contrariétés,

elles avancent confiantes en Ta miséricorde,

ces âmes sont unies à Jésus et portent l'humanité entière sur leurs épaules.

Ces âmes ne seront pas jugées sévèrement,

mais Ta miséricorde les entourera au moment de l'agonie.


L'âme qui célèbre la bonté de son Seigneur,
Est tout particulièrement aimée de Lui.
Elle est toujours proche de la source vive,
Et puise les grâces en la miséricorde divine.


Père Éternel,

jette un regard de miséricorde

sur les âmes qui glorifient et honorent Ton plus grand attribut,

c'est-à-dire Ton infinie miséricorde 

qui sont enfermées dans le Coeur très compatissant de Jésus.

Ces âmes sont un vivant Évangile,

leurs mains sont pleines d'actes de miséricorde

et leur âme débordante de joie

chante l'hymne de la miséricorde du Très-Haut.

Je T'en supplie mon Dieu,

manifeste-leur Ta miséricorde

selon l'espérance et la confiance qu'elles ont mises en Toi,

que s'accomplisse en elles la promesse de Jésus qui leur a dit:

Les âmes qui vénéreront mon infinie miséricorde

je les défendrai moi-même durant leur vie

et particulièrement à l'heure de la mort

comme ma propre gloire. (1224-1225)


Chapelet à la Miséricorde Divine.


20. Huitième jour:

Âmes du purgatoire


Aujourd'hui,

amène-moi les âmes qui sont dans la prison du purgatoire

et immerge-les dans l'abîme de ma miséricorde,

que les flots de mon sang rafraîchissent leurs brûlures.

Toutes ces âmes me sont très chères,

elles s'acquittent envers ma justice;

il est en ton pouvoir de leur apporter quelque soulagement.

Puise dans le trésor de mon Église toutes les indulgences,

et offre-les pour elles;

ô si tu connaissais leur supplice,

tu offrirais sans cesse pour elles l'aumône de ton esprit,

et tu paierais leurs dettes à ma justice.


Très miséricordieux Jésus

qui as dit Toi-même vouloir la miséricorde,

voici que j'amène à la demeure de Ton Coeur très compatissant

les âmes du purgatoire

les âmes qui Te sont très chères,

mais qui pourtant doivent rendre des comptes à Ta justice 

que les flots de sang et d'eau jaillis de Ton Coeur

éteignent les flammes du feu du purgatoire,

afin que, là aussi, soit glorifiée la puissance de Ta miséricorde.


De la terrible ardeur du feu du purgatoire
Une plainte s'élève vers Ta miséricorde,
Et ils connaissent consolation,

soulagement et fraîcheur,

dans le torrent d'eau à Ton sang mêlé.


Père Éternel,

jette un regard de miséricorde

sur les âmes souffrant au purgatoire,

mais qui sont enfermées dans le Coeur très compatissant de Jésus.

Je T'implore par la douloureuse passion de Jésus, Ton Fils,

et par toute amertume dont Son âme très sainte fut inondée,

montre Ta miséricorde aux âmes qui sont sous Ton regard juste;

ne les regarde pas autrement

qu'à travers les plaies de Jésus, Ton très cher Fils,

car nous croyons que Ta bonté et Ta pitié

sont sans mesure. Amen. (1226-1227) 

                          

Chapelet à la Miséricorde Divine.


21. Neuvième jour:

Âmes froides


Aujourd'hui,

amène-moi les âmes froides,

et immerge-les dans l'abîme de ma miséricorde.

Ce sont ces âmes qui blessent le plus douloureusement mon coeur.

C'est une âme indifférente qui au Jardin des Oliviers

m'inspira la plus grande aversion.

C'est à cause d'elles que j'ai dit:

"Père, éloigne de moi ce calice, si telle est Ta volonté."

Pour elles l'ultime planche de salut

est de recourir à ma miséricorde.


Très compatissant Jésus

qui n'es que pitié,

je fais entrer dans la demeure de Ton Coeur très compatissant

les âmes froides,

que dans ce feu de Ton pur amour,

se réchauffent ces âmes glacées,

qui ressemblent à des cadavres

et T'emplissent d'un tel dégoût.

Ô très compatissant Jésus,

use de la toute-puissance de Ta miséricorde

et attire-les dans le brasier même de Ton amour,

et donne-leur l'amour divin,

car tu peux tout.


Feu et glace ensemble ne peuvent être mêlés,
Car le feu s'éteindra ou la glace fondra.
Mais Ta miséricorde, ô mon Dieu,
Peut soutenir de plus grandes misères encore.


Père Éternel,

jette un regard de miséricorde sur les âmes froides,

qui sont cependant enfermées

dans le Coeur très compatissant de Jésus.

Père de miséricorde,

je Te supplie par l'amertume de la passion de Ton Fils

et par Son agonie de trois heures sur la croix:

permets qu'elles aussi

célèbrent l'abîme de Ta miséricorde... (1228-1229)  


Chapelet à la Miséricorde Divine.


22. Agneau de Dieu **


1. Agneau de Dieu

Qui enlève le péché du monde

Qui enlève le péché du monde

Prends pitié de nous

(Bis)


2. Agneau de Dieu

Qui enlève le péché du monde

Qui enlève le péché du monde

Donnes nous la paix.


3. Agneau de Dieu (Bis)

Prends pitié de nous

Agneau de Dieu (Bis)

Donnes nous la paix.