DidiJeremie.com
Welcome.html
Mobile VersionARTICLES_Un_onzieme_album_signe_Didi_Jeremie_m.htmlARTICLES_Un_onzieme_album_signe_Didi_Jeremie_m.htmlshapeimage_9_link_0
 


ARTICLES

© Copyright 2015 DidiJeremie.com. All rights reserved.

Un onzième album signé

Didi Jérémie


Si l'apôtre Paul a le mérite d'apporter l'évangile aux non-juifs, Didi a celui de le chanter dans des mots et sur un ton peu ordinaire. Lui, il n'a pas persécuté les chrétiens. Trêve de comparaison avec le plus prolifique des auteurs du Nouveau Testament, Didi n'était pas non-plus un ivrogne ou un homme à femmes dans sa jeunesse… Son errance, si on peut le dire ainsi, se confinait à la musique sans jamais vraiment abandonner l'Eglise.


A 16 ans, il part vivre à Boston. L'adolescent écume les bals ou autres spectacles de Zin, de Zèklè ou Mizik Mizik … jusqu'à ce qu'il découvre le deuxième album du groupe Alabanza intitulé "Emmanuel". "Quand je l'ai entendu pour la première fois, je n'ai pas cru que c'était un groupe haïtien tant le son était différent des autres groupes en vogue de l'époque", confie Didi, qui cherchait toujours une mission au sein de l'Eglise. Quelques années plus tard, à l'issue d'un concert de ce groupe, il se fait présenter à Carly Joseph, le compositeur, qui devient rapidement son ami et pour toujours un associé incontournable dans l'ensemble de ses projets d'album.


Son baptème de feu sur scène, Didi l'aura au cours d'un rassemblement charismatique dans la paroisse Saint-Mathieu de Boston. Il décide d'interpréter "Emmanuel" de son groupe préféré. Il se rapelle encore combien les gens étaient aux anges un peu comme au cénacle, le jour de la Pentecôte. Pour le bon chrétien, c'est le déclic. Dès lors Didi enchaîne les albums avec leurs lots de tubes.


Le premier intitulé "M ap Mache" sort en 1997. "Pou Sa Dire" 1998, “Kè Kal” en 2000, “Dieu Tu Es Saint”, en 2002, compte des hits tels "Klete m andan w" et "Viktwa se pou ou". D'autres albums très ancrés dans le dogme catholique ont aussi vu le jour : "Chapelet et neuvaine à la miséricorde divine" en 2006… "Chapelet et neuvaine à Saint Michel en 2010", "Le saint Rosaire" médité par Père Gustave Miracle en 2011. En 2008, notre chanteur a publié "Come As You Are", un album dans la langue de Shakespeare. Cela lui a valu d'être invité à la prestigieuse émission "Dana and Friends" de Eternal World Television. Une invitation sans précédent pour un artiste haïtien.


Pour Didi, chanter c'est communiquer au monde ce qu'il vit dans sa relation avec Dieu. "Je m'inspire essentiellement de mon cheminement chrétien", précise-t-il. Au cours des deux dernières décennies, en dehors des publications d'album, il garde son contact avec le public grâce à ses prestations aux différentes éditions du congrès charismatique, quand elles se tenaient au campus de Saint-Louis de Gonzague.


Difficulté ? Notre chanteur dit déplorer le fait pour la majorité des artistes comme lui, de ne pas trouver une filière formelle pour distribuer leurs albums. "Moi j'ai dû aller personnellement en distribuer à quelques radios et tap-tap…", dit-il.


Didi résume son style en une liaison entre le récit d'une foi vivifiante et l'emprunt des mots et des métaphores ancrés dans le monde d'aujourd'hui. Cette manière, selon lui, permet d'apporter l'évangile en dehors des églises sans le dénaturer. "Des expressions comme "Klete m Anndan w" ou "Kenbe Jezi Tight" parlent aux gens d'aujourd'hui", explique-t-il. Ses chansons préférées ? Il paraissait embarassé à ce questionnement. Sur mon insistance, il laisse entendre que "Pou sa dire" et "Kreyati Nouvelle" sont des chants d'amour qui lui tiennent à coeur. Il confie aussi que "Viktwa se pou ou" lui est venu à l'esprit alors qu'il traversait un moment difficile de sa vie. Un jour qu'il conduisait, par hasard sur une radio locale on diffusait une chanson d'Enya. Il s'est dit pourquoi ne pas s'en inspirer. Avec le soutien de l'infatigable Carly Joseph, il arrive à composer ce morceau ô combien épique et dont beaucoup notent une ressemblance avec "Time to say Goodbye" d'Andréa Bocceli. Il reconnaît aussi la participation de Pierre Huberson sur pas mal de ses compositions.


Pour revenir à l'actualité, Didi est rentré au pays pour faire la promotion de son onzième album intitulé "Tout Pouvwa Nan Men Ou". L'album est prêt depuis l'an dernier. Il a dû le reporter sa sortie puisqu'à l'époque il venait d'avoir un fils prénommé Christyan.


Le 4 janvier 2014, l'artiste sera en vente-signature chez les soeurs Salésiennes de Carrefour et le 5 à l'église Altagrâce de Delmas. A noter que Didi sera en tandem les deux fois, avec la chanteuse Rictrude Pierre qui présentera également son album baptisé "Jezimania". De cet onzième opus, est issu un clip baptisé "Amour sans frontières" qu'il dédie à sa soeur jumelle Médjine qui a cédé à un infarctus Avril dernier. Pour terminer sur une note plus vive, Didi souhaite à tous ses fans santé et prospérité pour la Noël et surtout de toujours chercher la présence de Dieu dans leur vie.


Chancy Victorin


TICKET MAGAZINE No 1006 - 24 Décembre 2013

 
+ Articles